Ce site récupère une partie de ses emplois auprès de: Emploi Administration | Markham Jobs | Travail de la Maison

Le seul site spécialisé dans le domaine

Pour poster une offre, connexion ou créer un compte |  Publier une offre

   journalier de production   

Cherchez un emploi au Québec? Nous avons de nouvelles offres à tous les jours

previous arrow
next arrow
Slider

Journalier débardeur

Valport Maritime Services inc.

C'est un Contrat job à Salaberry-De-Valleyfield, QC publiée le février 11, 2021.

Vous aimeriez travailler au bord de l’eau et le secteur maritime vous intéresse ? Valport est à la recherche de 30 journaliers débardeurs pour rejoindre l’équipe des opérations durant la saison 2021. Joignez notre équipe au port de Valleyfield !

Raison d’être du poste

Le journalier, qui relève du surintendant des opérations, contribue étroitement à la réalisation des objectifs opérationnels et stratégiques de Valport.

Principales responsabilités

1. Travaux entre les bateaux

  • Faire le nettoyage des quais
  • Passer le balai.
  • Ramasser à l’aide d’une pelle le matériel balayé.
  • Ramasser et classer du bois de différentes longueurs et grandeurs.
  • Assister les opérateurs de chariots élévateurs dans leurs tâches.
  • Placer ou enlever des blocs de bois entre le cargo.
  • Installer et utiliser des équipements de levage, assister les opérateurs de chariots élévateurs en les signalant si le besoin est là.
  • Effectuer du « strappage » et de la réparation de cargo.
  • Aider au désassemblage des outils de levages.
  • Faire le ménage des conteneurs, d’élingue et d’outils d’arrimage.

2. Lors du déchargement de navire de métal : Sur le quai

  • Placer les dormants sur le quai devant les grues.
  • Assister à monter le gréage sur les palonniers.
  • Enlever les chaines ou les mains de levages.
  • Garder les lieux propres.
  • Ramasser les blocs de bois et les placer sur une palette.
  • Placer du bois de fardage pendant l’empilage du cargo.

3. Lors du déchargement de navire de métal : Dans le navire

  • Placer les chaines ou les mains sur ou sous le cargo.
  • Ramasser les blocs de bois.
  • Séparer à l’aide de barres les pièces de métal.
  • Garder les lieux propres.

4 . Lors du déchargement de vrac, solide en poche : sur le quai

  • Assister à monter le gréage des palonniers.
  • Détacher les élingues.
  • Ramasser le cargo lorsqu’il tombe (120 livres à deux hommes).
  • Ramasser le cargo à l’aide d’une pelle (super sac).
  • Garder les lieux propres.
  • Placer du bois de fardage entre le cargo.

5. Lors du déchargement de vrac solide en poche : dans le navire

  • Marcher sur un plancher inégal
  • Attacher des élingues au cargo.
  • Ramasser et piler des poches de cargo (120 livres deux hommes).
  • Ramasser à l’aide d’une pelle tout genre de cargo déversé.
  • Placer le palonnier et la charge en position de levage.
  • Garder les lieux propres.

6. Bateau de cargo général : sur le quai

  • Tourner la plateforme de chargement.
  • Placer les blocs ou des planches pour stabiliser la charge.
  • Manipuler les équipements de levage : élingue d’acier, élingue de Kevlar, chaine de levage, manille, schakle, etc.
  • Diriger la machinerie à l’aide de cordes de guidage.
  • Attacher et détacher les élingues de conteneur (monter sur les conteneurs à l’aide d’une cage ou d’une échelle).
  • Garder les lieux propres

7. Bateau de cargo général : dans le bateau

  • Tourner la plateforme de chargement.
  • Assister les opérateurs de chariot élévateur en plaçant des blocs ou des planches de bois pour stabiliser les murs de cargo (sur plusieurs niveaux de hauteur).
  • Arrimer le cargo soit avec des courroies ou des chaines d’arrimage (utilisation de barre de force, palan à chaine).
  • Aider l’opérateur de grues pour placer la machinerie et les véhicules, équipements hors-normes, etc.
  • Arrimer les véhicules, l’équipement hors-norme ou toute autre composante requérant de l’arrimage (souvent besoin de se coucher sous les véhicules pour arrimer convenablement les charges).

8. Lors du déchargement de vrac solide

  • Installer et désinstaller des toiles entre le navire et le quai.
  • Nettoyage des cales des navires à l’aide du balai, de la pelle et de tout autre équipement de nettoyage requis lors de cette opération.
  • En finissant le déchargement de navire de vrac solide, nettoyer le bord du quai à l’aide du balai et de pelle, et faire le ramassage les résidus de matières.
  • Installer une toile sur la pile du cargo.
  • Toute autre tâche connexe.

Type d’emploi

  • Saisonnier
  • Date de début en emploi : à déterminer selon le besoin opérationnel

Horaire de travail

  • En saison haute (du 15 juin au 15 octobre) l’horaire de travail pour le secteur maritime est du dimanche au samedi de 7h et 19h pour des quarts de travail de douze (12) heures par jour. La rotation des quarts est répartie sur deux équipes de travail. (A et B) selon une programmation spécifique.

Expérience

  • Journalier ou tout autre domaine relié aux tâches énumérées : 1 an (un atout)

Exigences reliées au poste

  • Diplôme d’études secondaires (souhaité)
  • Capacité de travailler sous pression
  • Faire preuve de minutie, d’autonomie et de ponctualité
  • Être à l’aise à travailler à l’extérieur
  • Être disponible pour le temps supplémentaire au besoin
  • Porter les équipements de protection individuels (ÉPI) selon les règles établies
  • Expérience en expédition et réception (un atout)

Avantages

  • Salaire compétitif : 18,50$ et 20,73$ après 850 heures travaillées
  • Stationnement gratuit
  • Trois (3) jours de congé personnel rémunérés après 3 mois consécutifs de travail continu
  • 2 semaines de vacances – un prorata est appliqué la première année. Le cumul débute à la première journée de travail
  • Membre syndiqué après l’obtention de 850 heures de travail effectuées durant une année civile.
  • Choix des formations spécialisées (Journalier aux maritimes, opérateur de chariot élévateur, opérateur de grue, etc.

Le masculin est utilisé pour alléger le texte, et ce, sans préjudice pour la forme féminine.

Offre

Salaire: 18.50